L'AMOUR NAISSANT II : LE VOYAGE by Frederic La Verde

      
MAILING LIST

PHOTOS
www.flickr.com
Frederic LA VERDE et le Piano Rouge éléments Aller à la galerie de Frederic LA VERDE et le Piano Rouge
RESEAUX SOCIAUX

FAN COMMENTAIRES

LIVRE D'OR


SPONSORS

PARTENAIRES OFFICIELS

La NAISSANCE DU PIANO ROUGE,

L'INSTRUMENT UNIQUE AU MONDE

    En 2008, Frédéric La Verde revient en France à La Rochelle. Il a l'envie d'une expérience nouvelle, plus proche du public, et à même de lui apporté de nouvelles sources d'inspiration pour son écriture.

    C'est surtout de l'envie de démocratiser la musique classique qu'est né le "Piano Rouge". « Un grand nombre de personnes aime la musique classique, mais pense trop souvent à tort que celle-ci est réservée à des gens d'un autre monde. C'est pour cela que beaucoup n'osent pas toujours aller dans les salles de concerts » précise Frédéric. En 2009, face à la constatation que le grand public voyait trop souvent la musique classique comme quelque chose d'inaccessible, il a alors choisi de se produire directement sur le terrain. C'est le hasard d'une rencontre au Domaine de Pétignac (Charente) qu'il le fera se rapprocher de ce souhait. Séduit par la qualité du jeu et la personnalité du jeune virtuose, Gérard Fauvin, restaurateur de piano, lui proposera de fixer un piano Rameau sur une scène mobile facile transportable. Le père de Frédéric, Carmelo La Verde customisera l'instrument en créant son design hors du commun, et inoubliable pour les gens qui le croiseront par la suite.

    Le succès fût immédiat. C'est désormais à travers les bandes originales de films connues de tous que Frédéric encourage son audience à s'intéresser davantage à la dite « Grande Musique ». De festival en soirées privées, Frédéric profite ainsi de ses voyages avec son « Piano Rouge » pour inspirer son écriture et enrichir son répertoire.

150 000 kilomètres en cinq ans à travers l'Europe

    Le «Piano Rouge» est né, celui qui a voyagé à ce jour plus de 150 000 kilomètres en cinq ans à travers l'Europe. Le résultat est sans précédent. Le public est surpris, sous l'émotion, fasciné d'assister à des concerts en pleine air, en altitude, sur l'eau, sur les plages ... et surtout d'entendre ou de réentendre des thèmes classiques et de musiques de film là où personne n'aurait osé imaginer rencontrer un pianiste concertiste du niveau de Frédéric.

    L'histoire continue …

    Texte de : Marie Lahetjuzan (Mars 2013)

 

FLV Production@copyright 2011-2014  |  ACCUEIL  |  MUSIQUES DE FILM  |  VIDEOS  |  BOUTIQUE  |  LE PIANO ROUGE |  CONTACT  |  PLAN DU SITE  |  MENTIONS LEGALES